Réseau SO-RISP

Résumé de soumission

Contexte : le tabac et l’alcool sont des déterminants importants de mortalité et de morbidité en France et dans le monde. Les enjeux de santé publique et de société qu’ils constituent sont majeurs et unanimement reconnus. Malgré un engagement croissant des pouvoirs publics et des professionnels de santé ces dernières années, ayant conduit à des résultats tangibles, la prévalence du tabagisme demeure élevée en France par rapport à la moyenne européenne et la France demeure parmi les pays les plus consommateurs d’alcool au monde. La réponse à ces enjeux passe majoritairement par la prévention et la promotion de la santé. Pour cela, il est nécessaire de disposer d’interventions et d’organisations préventives efficaces, efficientes et intégrées. Or les stratégies actuellement déployées en France sont peu étayées scientifiquement ou théoriquement, peu ou mal évaluées, tiennent peu compte des inégalités sociales et territoriales de santé, et sont essentiellement centrées sur le recours aux soins et les comportements individuels. Dans ce cadre, le recours à des travaux de recherche interventionnelle menés de manière ancrée (en contexte) et participative (en collaboration avec les intervenants et les populations) est un moyen de développer des stratégies plus efficaces, plus équitables et plus pérennes. La recherche interventionnelle en santé des populations (RISP) se définie comme l’utilisation des méthodes scientifiques pour produire des connaissances concernant les interventions en santé publique. Cette démarche consiste à identifier des interventions innovantes et/ou contribuer à leur développement, analyser leurs mécanismes d’action, les évaluer en termes d’efficacité et d’efficience, accompagner leur transfert et leur mise à l’échelle et analyser les facteurs influençant leur adoption par les acteurs et décideurs. La complexité de cette recherche la rend néanmoins difficile à adopter par la communauté de recherche. Il est donc nécessaire d’innover sur ses approches et méthodes et d’accompagner les chercheurs dans cette démarche pour qu’ils l’investissent dans la prévention alcool/tabac. C’est ce que propose les 3 équipes co-déposantes alors très investies et reconnues en France dans le champ de la RISP et très impliquées dans la prévention tabac/alcool.

 

Objectifs : par ce projet de réseau, ces 3 équipes et leurs partenaires souhaitent allier leurs expertises au service de la recherche dans le champ de la prévention tabac-alcool afin de répondre aux objectifs suivants : 1) contribuer collectivement à avancer sur les grandes questions portant sur les concepts et méthodes en RISP ; 2) produire des outils en recherche interventionnelle en santé des populations afin de mobiliser davantage la communauté de chercheurs ; 3) développer une animation scientifique et la formation des chercheurs et des doctorants ; 4) développer le lien recherche/acteurs/décisions notamment par un transfert de connaissances fondé sur les dernières avancées de la recherche en RI.

 

Méthodes : concrètement, il s’agit de mutualiser les compétences disciplinaires, méthodologiques et complémentaires de ces 3 équipes afin de conduire un programme de travail scientifique pluriannuel qui s’appuie sur 4 axes opérationnels : 1) structuration d’une stratégie de recherche en prévention à partir de la capitalisation de travaux méthodologiques et appliqués développés dans chaque équipe et du portage de projets communs ; 2) production, valorisation et diffusion d’outils conceptuels et méthodologiques à destination des chercheurs pour favoriser leur implication dans ce champ de recherche ; 3) formation et accompagnement des chercheurs à la RISP et à la recherche en prévention tabac-alcool et à l’utilisation de cet outillage méthodologique ; 4) accompagnement au transfert de connaissances et développement du partenariat entre chercheurs et acteurs et décideurs.

 

Perspectives : à visée de coopération scientifique, académique et professionnelle, le réseau So-Risp s’appuiera sur la contribution d’autres partenaires et acteurs ressources, pour leur apport scientifique ou leur expertise professionnelle (laboratoires de recherche, acteurs intervenant dans le champ des addictions, associations d’usagers, etc.) afin de renforcer la concertation chercheurs/acteurs et d’enrichir, par cette démarche, une stratégie de recherche en prévention tabac-alcool.

Equipes du projet

Coordonnateur : ALLA François

N° ORCID : 0000-0002-5793-7190

Structure administrative de rattachement : INSERM et Université de Bordeaux

Laboratoire ou équipe : MéRISP, U1219

N° RNSR : 201622170H


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : COUSSON-GELIE Florence
Epsylon, EA 4556


Responsable 3 : GOURLAN Mathieu
Epidaure


Responsable 4 : DELPIERRE Cyrille
IFERISS, FED4142


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER