Réseau « Sciences sociales, drogues et sociétés » – D3S

Résumé de soumission

Le présent projet de réseau en sciences sociales et humaines sur les drogues (D3S) se donne pour objectif principal d’enrichir les bases scientifiques de la recherche en sciences humaines et sociales sur les usages de drogues et les addictions aux substances psychoactives (tabac, alcool, médicaments et drogues illicites), en développant des thématiques de travail spécifiques considérées comme émergentes et/ou centrales.

Ce réseau vise à valoriser et rendre visible la recherche issue de ces disciplines et à favoriser le transfert des connaissances scientifiques et d’expériences à différents niveaux disciplinaires, sectoriels et institutionnels, par une démarche de recherche participative et numérique. Il s’inscrit dans le prolongement d’une démarche ouverte en 2016 avec la création du programme « Sciences sociales, Drogues et sociétés » (ou D3S) formalisé à l’initiative de l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales) et de la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives).

Le réseau vise également à s’ouvrir à une dimension francophone (en particulier avec le Québec, mais également l’Afrique francophone, la Suisse et la Belgique pour lesquels des partenariats ont été initiés et seront développés au cours de ces quatre prochaines années) et à renforcer les coopérations fructueuses mises en place dans le premier réseau (EHESS, l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies), le Labex (laboratoire d’Excellence) TEPSIS (Transformation de l’Etat, Politisation des Sociétés et Institution du Social), la Fédération Addiction (une fédération regroupant les acteurs du médico-social), le GREA (Groupe Romand d’Etude sur les Addictions) et une association d’usagers, ASUD (Auto-support des Usagers de Drogues)) par l’inclusion de nouveaux partenariats avec des équipes de l’EHESP (École des Hautes Études en Santé Publique), des universités, de l’Inserm (Institut national de la Santé et de la Recherche médicale), du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de Santé Publique France (SpF), d’EFUS (European Forum for Urban Security), de Médecins du Monde, de l’EMCDDA (European Monitoring Center on Drugs and Drug Addiction), de l’Université de Sherbrooke (Québec), le réseau Handicap et Sociétés de l’EHESS et le réseau sur les drogues de l’Afrique francophone.

Equipes du projet

Coordonnateur : JAUFFRET-ROUSTIDE Marie

N° ORCID : 0000-0001-8563-5395

Structure administrative de rattachement : INSERM

Laboratoire ou équipe : Cermes3 (Inserm U988)

N° RNSR : 200217606H


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : BEN LAKHDAR Christian
LEM UMR 9221 CNRS


Responsable 3 : GALLOPEL MORVAN Karine
Arènes - UMR 6051


Responsable 4 : VARESCON Isabelle
Laboratoire de Psychopathologie et Processus de Santé UR 4057- Université de Paris


Responsable 5 : BERTRAND Karine
Programmes d’études et de recherche en toxicomanie de l’Université de Sherbrooke Institut universitaire sur les dépendances (IUD), Québec (Canada)


Responsable 6 : LATOUR Nathalie
Fédération addiction


Responsable 7 : Fédération addiction
ASUD


Responsable 8 : JOHNSTON Elizabeth
Forum Européen pour la sécurité urbaine


Responsable 9 : OBRADOVIC Ivana
Observatoire française des drogues et des tendances addictives (OFDT)


Responsable 10 : NEFAU Thomas
Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA/OEDT) et Safe


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER