Recherche ECosystémique et Interdisciplinaire d’analyse Territoriale des Stratégies de réduction des inégalités sociales de santé dans le secteur de la petite enfance : une approche des politiques, des services, des pratiques et des rapports sociaux de service, intégrant les besoins fondamentaux des enfants

Résumé de soumission

Contexte

Si les inégalités sociales de santé (ISS) sont relativement bien documentées, en revanche, peu de travaux en France documentent dans les territoires, la manière dont la réduction des ISS est affichée et intégrée dans les politiques de la petite enfance et dans les projets des institutions qui lui sont dédiées. tout en se préoccupant des besoins fondamentaux de l’enfant.

 

 

Objectifs

Ainsi, dans le but d’améliorer la mise en cohérence au niveau territorial de l’ensemble des politiques et services dédiés à la petite enfance dans la perspective d’une meilleure prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, l’objectif de ce projet, est double. Il s’agit sur un territoire, d’une part d’identifier et de comprendre comment la question des ISS est intégrée dans les politiques publiques, dans leurs déclinaisons, dans les services dédiés à la petite enfance et dans l’activité des professionnels qui en découle, et d’autre part d’identifier et de comprendre les rapports sociaux de service qui lient les familles aux services dédiés à la petite enfance et aux professionnels qui y travaillent.

 

Méthodes

Pour répondre à cet objectif en prenant en compte les différentes dimensions soulevées et leurs articulations, le projet s’appuie sur le cadre écosystémique de Bronfenbrenner. Ainsi, reprenant sa taxonomie des systèmes, le projet vise à étudier le macrosystème relatif à la petite enfance en ce qui concerne les politiques publiques territoriales et sectorielles. Puis, en considérant les services dédiés à la petite enfance comme des microsystèmes qui vont interagir entre eux et avec le microsystème constitué par la famille, on étudiera les mésosystèmes services/famille crées par la rencontre de ces microsystèmes. Il s’agira ainsi, à l’échelle d’un territoire, d’étudier les différents systèmes et leurs interactions. Le projet s’intéressera dans un premier temps à l’exosystème que constitue sur un territoire donné l’implantation des services dédiés à la petite enfance (sous-objectif 1) et la déclinaison du national vers le local des politiques publiques de la petite enfance (sous-objectif 2). Les différents microsystèmes des services dédiés à la petite enfance seront ensuite étudiés, à la fois, du point de vue de l’activité des professionnels (sous-objectif 3) et, du point de vue, des dynamiques collectives de travail (sous-objectif 4). Enfin, les travaux se centreront sur les mésosystèmes constitués par les rapports sociaux de service entre les familles et les services dédiés à la petite enfance (sous-objectif 5). Ainsi, s’appuyant sur une équipe de recherche pluridisciplinaire, une cartographie des services existants sur 2 territoires français sera menée, une analyse des politiques publiques par le gradient equity lens et une grille d’analyse des besoins fondamentaux des enfants, une analyse qualitative de l’activité des professionnels mobilisant la psychologie ergonomique, une analyse de réseau pour comprendre les dynamiques collectives de travail et enfin une approche qualitative ancrée sur la sociologie des rapports sociaux de service entre les familles, les services et les professionnels.

 

Perspectives

Les résultats de cette recherche apporteront, à la fois pour les institutions, les milieux professionnels et la communauté scientifique, une meilleure connaissance sur :
– la cohérence, à l’échelle d’un territoire, entre les politiques publiques et les interventions locales dans la réduction des ISS et la prise en compte des besoins fondamentaux des enfants ;
– les pratiques individuelles et collectives des professionnels de la petite enfance relatives à la prise en compte des ISS et des besoins fondamentaux de l’enfant ;
– les facteurs familiaux de mobilisation, d’utilisation et de création de relations avec les services dédiés à la petite enfance, en particulier concernant les réponses aux besoins des familles.
Ces connaissances apporteront des pistes de réflexion pour le développement de stratégies de services en matière

Equipes du projet

Coordonnateur : GUEVEL Marie-Renée

N° ORCID : 0000-0001-7017-4469

Structure administrative de rattachement : EHESP

Laboratoire ou équipe : UMR 6051 CRAPE -ARENES

N° RNSR : 200012142C


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : SIMAR Carine
Université Clermont-Auvergne - EA4281 Activité, Connaissance, Transmission, éducation


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER