Mettre en place une communauté en ligne pour la prévention du tabagisme chez les adolescents (SCOTT)

Résumé de soumission

Contexte scientifique

 

 

Le projet SCOTT découle de l’initiative «m-Health» lancée en 2012 par l’OMS et l’Union internationale des télécommunications pour la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT).

Le projet s’appuie sur le fait: 1) qu’en France, un tiers des collégiens de tous âges a déclaré avoir déjà eu l’opportunité de fumer une cigarette et que le tabagisme est multiplié par 5 pendant les années de collège. 2) que le taux d’équipement informatique est de 97% chez les 12-17 ans et 81% ont des smartphones. Les adolescents de 11 à 14 ans sont 67% à avoir un compte sur un réseau social, qu’ils utilisent principalement pour regarder des vidéos, discuter avec leurs amis et famille et publier et partager 3) que les éléments essentiels des programmes de prévention des risques pour les adolescents impliquent : l’utilisation de théorie du changement; de méthodes interactives de renforcement des compétences, en mettant l’accent sur les influences sociales qui influencent le comportement (pairs, médias); l’emploi d’interventions à plusieurs composantes impliquant notamment l’éducation ou le soutien par les pairs.

 

 

Objectifs

 

 

L’objectif principal du projet SCOTT est de réduire l’expérimentation du tabac chez les adolescents (âgés de 11 à 14 ans) à travers une intervention en ligne basée sur le réseautage social et l’empowerment des utilisateurs.

 

Les objectifs spécifiques liés à ce projet d’amorçage sont les suivants: 1. Élaborer la plateforme en ligne SCOTT dédié aux adolescents, qui développera des compétences et des normes anti-tabac; 2. Analyser l’acceptation et l’utilisabilité de la plateforme en ligne auprès des utilisateurs à une petite échelle ; 3. Construire la méthodologie d’évaluation du processus et de l’impact de SCOTT

 

 

Hypothèse de recherche

 

 

Fournir l’accès à une communauté en ligne originale 1) Renforcera les compétences antitabac 2) Améliorera la responsabilisation des utilisateurs 3) Permettra la mise en œuvre d’interventions sanitaires 4) Améliorera les indicateurs de la consommation de tabac chez les jeune.

 

 

Méthodes

 

 

La méthodologie globale du projet repose sur une approche pluridisciplinaire avec un consortium d’experts français en santé publique (promotion de la santé et épidémiologie), sciences de l’éducation, technologies de l’information et de la communication, informatique médicale, médecine de l’adolescent, addictologie de l’adolescent, sciences sociales, éthique et droit.

 

Le projet d’amorçage sera mené en 3 parties: 1) Développement de l’intervention – en utilisant le cadre Intégrer, concevoir, évaluer et partager (IDEAS). En utilisant des méthodes qualitatives (entretiens individuels, groupes de discussion), des brainstorming d’équipe multidisciplinaire, des réunions de travail et une évaluation quantitative de la qualité de SCOTT; nous (a) échangerons avec les utilisateurs cibles, (b) spécifierons le comportement cible, (c) fonderons la théorie comportementale, (d) développerons des idées de stratégies de mise en œuvre, (e) prototyperons les potentielles formes de SCOTT, (f) recueillerons les retours des utilisateurs, (g) construirons un SCOTT minimal viable 2) Étude pilote – où nous (h) déploierons SCOTT à petite échelle pour évaluer la facilité d’utilisation et l’acceptabilité de SCOTT; 3) Développement du protocole d’évaluation à large échelle – suivant les recommandations du MRC concernant l’évaluation d’interventions complexes. Nous (i) élaborerons, au vu des résultats du test pilote, la méthodologie d’évaluation du processus de SCOTT (j) élaborerons la méthodologie d’évaluation de l’impact/d’efficacité de SCOTT.

 

 

Impact attendu sur la santé publique

 

 

Les comportements à risque qui apparaissent à l’adolescence expliquent 17% du fardeau total de maladie mondial – principalement les maladies non transmissibles. Avec SCOTT, les jeunes développeront leur empowerment et acquerront des compétences de résilience et de nouvelles normes ce qui permettra de minimiser les facteurs associés aux comportements à risque, en particulier au tabagisme.

 

 

Perspectives

 

 

1. Réaliser au niveau national l’évaluation de l’efficacité de SCOTT
2. Utiliser SCOTT pour développer la recherche sur la santé des adolescents, renforcer les preuves sur l’efficacité des interventions de santé mobile, en utilisant les données collectées à partir de la plateforme et par la mise en œuvre d’enquêtes et d’études interventionnelles en son sein.
3. Développer la recherche internationale avec la plateforme
4. Assurer la pérennité de SCOTT

Synthèse finale du projet

Equipes du projet

Coordonnateur : BOURMAUD Aurélie

N° ORCID : 0000-0002-2228-6471

Structure administrative de rattachement : INSERM DR7

Laboratoire ou équipe : CIC-EC 1426 - Hôpital Robert Debré

N° RNSR : 199320124J


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : BERGUN Anita
Centre de recherche des cordeliers - INSERM


Responsable 3 : CHAUVIN Franck
EA7425, HESPER, Université Jean Monnet


Responsable 4 : GIRAUDEAU Bruno
UMR INSERM U1246 - SPHERE


Responsable 5 : MINARY Laetitia
EA 4360 APEMAC, Université de Lorraine


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER