Interactions patients experts en addictologie : Modélisation des interactions patients-patients experts-soignants au cours du parcours de soins en addictologie (IPEXA)

Résumé de soumission

En France et à l’étranger, l’engagement patient est de plus en plus encouragé, notamment via la mise en place de programmes d’éducations thérapeutiques mais également via la valorisation d’expériences impliquant les patients dans leurs soins ou ceux de leurs pairs. Le terme de patient expert (PE), employé par Catherine Tourette-Turgis, a été retenu. Par leur positionnement de maillon intermédiaire entre les patients et les soignants, les PE jouent un rôle majeur dans l’accompagnement global des patients.

 

L’association des PE en addictologie (APEA) et le département d’Addictologie de l’hôpital Bichat (APHP-Nord, Université de Paris) ont instauré un partenariat dans lequel les patients experts interviennent bénévolement auprès des patients tout au long du parcours de soins, en tant que partenaires du soin à part entière. Aucune étude à ce jour n’a évalué l’impact du dispositif PE en addictologie. En l’absence de données existantes en addictologie sur l’engagement patient, une étude préliminaire au sein du département et de l’APEA est nécessaire pour évaluer les bénéfices patients et soignants, la faisabilité et  le coût temps-personnel de l’implémentation du dispositif PE.

 

L’objectif principal du projet est donc de décrire les parcours des soins des patients à travers leurs interactions avec les PE et le système de soins global en addictologie, sur une durée d’un an, au sein du département de Psychiatrie-Addictologie de l’hôpital Bichat puis en ambulatoire.

 

Les objectifs secondaires sont de caractériser et de décrire les profils des patients en fonction de ces parcours ; ainsi que de décrire l’apport des PE dans le processus de coordination des soins de ces patients (interaction patients – PE – professionnels de santé).

 

La finalité est la valorisation du PE au sein du parcours de soins du patient addict et la validation de sa place comme maillon intermédiaire entre patients et soignants en addictologie. Au-delà des bénéfices cliniques constatés, il est primordial que la recherche aboutisse à des données scientifiques validées concernant les champs d’action et la place des PE dans les parcours de soins addictologiques. Ces données probantes permettront d’éclairer l’intérêt de la mise en œuvre de PE dans les services d’addictologie mais aussi d’identifier les éléments organisationnels et contextuels moteurs à cette mise en œuvre. Ceci dans un objectif de généralisation optimale d’un tel dispositif d’accompagnement des patients d’addictologie.

 

Il s’agit d’une étude de cohorte monocentrique non interventionnelle au sein du département de Psychiatrie-Addictologie de l’hôpital Bichat.

En pratique, les données concernant les interactions entre patients et PE et soignants et PE seront recueillies par les PE directement sur un eCRF après chaque contact, pendant 12 mois à partir de l’inclusion. Les patients seront suivis pendant leur parcours de soins pendant une durée totale d’un an, par deux évaluations téléphoniques à 3 mois et 6 mois de la sortie d’hospitalisation. Une dernière visite sera effectuée 12 mois après la sortie d’hospitalisation par un entretien présentiel. La participation se terminera au moment de l’entretien bilan, un an après l’inclusion.

 

La modélisation des interactions entre les patients et les PE, et entre les soignants et les PE au cours d’un parcours de soins en addictologie, conduira à une meilleure connaissance du dispositif PE et de la place des PE dans les trajectoires de soins addictologiques. Un projet de recherche pourra par la suite être développé, basé sur des trajectoires patients préalablement identifiées dans la phase pilote dans un contexte interventionnel.

 

L’efficacité du dispositif PE pourra ainsi être reconnue dans la prise en charge des addictions, en complémentarité avec les soignants. Les interventions des PE permettront d’améliorer l’accompagnement global des personnes addicts. Les facteurs moteurs d’implémentation seront identifiés afin d’améliorer la diffusion du dispositif PE à d’autres centres.

Equipes du projet

Coordonnateur : MOISAN Delphine

N° ORCID : 0000-0003-2181-1200

Structure administrative de rattachement : AP-HP

Laboratoire ou équipe : Unité de Traitement Ambulatoire des Maladies Addictives (UTAMA) - Département de Psychiatrie et d’Addictologie Beaujon-Bichat


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : BOURMAUD Aurélie
AP-HP, CIC-EC 1426


Responsable 3 : ARNAUD Frédéric
Association des Patients Experts en Addictologie (APEA)


Responsable 4 : COUFFIGNAL Camille
AP-HP, Unité de Recherche Clinique, DRCI, AP-HP.Nord Université de Paris, Inserm CIC-EC 1425


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER