Compréhension de la singularité psychique des sujets adultes à Haut Potentiel Intellectuel face aux conduites addictives et nouvelles pistes de prise en charge

Résumé de soumission

Contexte scientifique

 

Peu de recherches ont interrogé le lien entre Quotient Intellectuel (QI), comme mesure de l’intelligence, et les conduites addictives. Les résultats de ces recherches vont dans le sens d’un lien entre ces deux éléments mais sont peu nombreuses et controversées (e.g. Batty, Deary, & Macintyre, 2006 ; White & Batty, 2012).

Les individus à Haut Potentiel Intellectuel (HPI) (QI ≥ 130) sont décrits cliniquement avec des caractéristiques qui pourraient représenter des facteurs de vulnérabilité par rapport aux conduites addictives, telle que l’hypersensibilité (Siaud-Facchin, 2008).

Cependant, peu de littérature scientifique existe sur les caractéristiques des adultes HPI et leurs liens avec les conduites addictives.

 

Objectifs et méthodes

 

L’objectif est d’effectuer une étude exploratoire à la fois quantitative et qualitative pour améliorer la compréhension des sujets adultes HPI addicts. Celle-ci a pour but de créer un modèle de compréhension typologique du HPI en tant que médiateur dans les conduites addictives. Pour cela, l’étude portera sur des adultes répartis en 4 groupes selon leur condition (HPI et addiction, ou non). Les différents groupes seront comparés sur les caractéristiques que souhaite interroger l’étude, telles que le profil cognitif, le degré de sensibilité, etc.

 

Résultats attendus

 

Nous supposons que les conduites addictives retrouvées dans le groupe des sujets HPI soient influencées et majorées par leur fonctionnement singulier. Nous supposons également que différents profils de HPI apparaitront et formeront respectivement des médias plus ou moins importants de vulnérabilité ou de protection face aux différents types d’addiction.

Ce travail de recherche pourra permettre de créer un modèle intégratif de compréhension des patients HPI qui présentent des conduites addictives, afin d’adapter leur prise en charge thérapeutique. Il pourra également permettre une mise en place d’actions de réduction des risques et des dommages adaptées à cette population.

Equipes du projet

Coordonnateur : MOREAU Clothilde

N° ORCID : 0000-0002-4278-3467

Structure administrative de rattachement : Université de Tours

Laboratoire ou équipe : Équipe émergente 1901, QualiPsy (Qualité de vie et santé psychologique)

N° RNSR : 201923473L

Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER