Analyse Cartographique et Socio-Economique du non-accès aux Soins en Santé mentale (ACSESS)

Résumé de soumission

Contexte : Trois pour cent de la population européenne n’a pas accès aux soins en santé mentale que nécessiterait son état. Ces besoins en santé non couverts sont retrouvés dans toutes les pathologies psychiatriques et correspondent à la fois à des situations de personnes n’ayant jamais eu accès à des soins et à des ruptures de soins. Ces besoins non couverts constituent un enjeu majeur de santé publique, en raison du nombre de personnes touchées et des conséquences multiples, sociétales et individuelles qu’ils peuvent avoir. De multiples facteurs ont été évoqués pour expliquer le non-accès aux soins, essentiellement sociodémographiques et économiques. Cependant, les études à ce sujet restent contradictoires, en particulier en raison de la difficulté d’accéder à ces personnes.
Psymobile est une équipe de psychiatrie créée en 2012 qui se donne pour objectif de faciliter l’accès aux soins psychiatriques en se déplaçant à domicile et en agissant à la demande de proches ou d’intervenants sociaux. Cela lui a permis d’entrer en contact avec près de 1000 patients en 5 ans, qui étaient soit en rupture de soins, soit n’avaient jamais eu de contact avec des soins psychiatriques.

 

Objectifs : Cette étude vise à formuler des hypothèses concernant les facteurs de non-accès aux soins psychiatriques (incluant les ruptures de soins) à partir de l’étude des données rétrospectives des patients ayant été pris en charge par Psymobile entre avril 2012 et décembre 2017.

 

Méthodes : La demande de financement correspond à une étude de définition en 3 parties :
1. Etude rétrospective portant sur les dossiers des patients de Psymobile, associant des données cliniques, socio-démographiques, socio-économiques liées à l’adresse du domicile, des données issues d’un diagnostic de territoire (incluant les structures de soins existantes) et des données qualitatives issues d’entretiens avec les patients et leur famille ;
2. Mise en évidence de facteurs de non-accès aux soins ;
3. Elaboration d’un protocole d’étude prospective visant à valider les facteurs ci-dessus.

 

Perspectives : L’amélioration de l’accès aux soins psychiatriques passe par une meilleure compréhension des facteurs influençant le non-accès. A terme, cette compréhension pourra amener à modifier l’offre de soins afin de l’adapter aux besoins afin de diminuer les inégalités d’accès aux soins.

Synthèse finale du projet

Equipes du projet

Coordonnateur : CHAULIAC Nicolas

N° ORCID : 0000-0002-7503-4796

Structure administrative de rattachement : Université Claude Bernard Lyon 1 - CH le Vinatier

Laboratoire ou équipe : EA 7425 HESPER Health Services and Performance Research

N° RNSR : 201622306F


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : CHASLES Virginie
Université Jean Moulin - Lyon 3 EA 7425 HESPER – Université Lyon 1


Responsable 3 : DUCLOS Antoine
• Université Claude Bernard Lyon 1 EA 7425 HESPER - Faculté de Médecine Lyon Est • Hospices Civils de Lyon - Pôle Information Médicale Evaluation Recherche


Responsable 4 : ZEROUG-VIAL Halima
ORSPERE-SAMDARRA Observatoire santé mentale vulnérabilités et société


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER