ChecKnow : Evaluation du déploiement et de l’efficacité de l’analyse de drogues en France

Résumé de soumission

Contexte scientifique
L’analyse de drogues est un outil de réduction des risques qui permet aux personnes qui consomment des substances psychoactives (PQUD) de connaitre la composition de leur échantillon, soit de manière qualitative soit de manière quantitative grâce à différentes techniques. L’analyse de drogues est actuellement en phase de déploiement à grande échelle dans de nombreux pays, y compris en France. Cependant, jusqu’à présent aucune évaluation de l’impact de l’analyse de drogues n’a été réalisée, à l’exception d’études très spécifiques (free party, salle de consommation) dans des contextes ou des populations très particulières (PQUD précaires, usagers du milieu festif). La situation française nous donne l’opportunité d’accompagner le déploiement de l’analyse de drogues à l’échelle nationale et d’en évaluer les bénéfices auprès des plusieurs populations de PQUD et dans différents contextes.

 

Objectifs
Ce projet de recherche communautaire vise à évaluer l’analyse de drogues en termes de : 1) réduction des événements indésirables liées à la consommation et 2) amélioration des connaissances, des compétences et des capacités d’agir des PQUD. Il vise aussi à accompagner le déploiement de l’analyse de drogues à travers une description des contextes et des publics touchés ainsi que l’évaluation de son impact sur les pratiques professionnelles.

 

Hypothèse(s) de recherche
L’hypothèse principale de ce projet est que l’analyse de drogues est efficace pour réduire les événements indésirables et pratiques à risque liés à la consommation de drogues, et qu’elle améliore les connaissances personnelles, les compétences auto-perçues, l’autonomisation et le partage des connaissances des PQUD.

 

Méthodes
La méthode utilisée s’appuiera sur le modèle de l’implementation science appelée RE-AIM qui permet de décrire la portée (nombre et type de personnes touchées), l’efficacité, l’adoption par les professionnel.le.s, la mise en œuvre de l’analyse de drogues et sa pérennisation à travers son institutionnalisation et ses effets à long-terme. Le projet se compose de 3 phases :
­ phase exploratoire qui consistera à préciser l’intervention qui sera évaluée et renforcer les conditions de son évaluation (méthode Delphi) ;
­ phase d’évaluation quantitative basée sur une étude longitudinale auprès de 1000 PQUD suivis pendant 6 mois avec 3 questionnaires, à l’inclusion, 3 mois et 6 mois. Les analyses compareront un groupe de PQUD ayant utilisé l’analyse de drogues et un groupe n’ayant pas utilisé cet outil (méthode de régression statistique) ;
­ phase qualitative d’étude des perceptions et de l’acceptabilité auprès des professionnels et des PQUD grâce à des entretiens semi-directifs et des focus groupes (méthode d’analyse thématique).

 

Résultats attendus en termes de santé publique
Parallèlement à la description de l’impact de l’analyse de drogues sur les événements indésirables et les connaissances et compétences des PQUD, ce projet permettra de comprendre les bénéfices de l’analyse de drogues auprès des professionnels ainsi que d’aider à la définition des modalités de mise en place de l’analyse de drogues.

 

Perspectives
Malgré le fait que toute intervention nécessite des preuves scientifiques d’efficacité pour être mise en œuvre et transférée dans différents contextes, il en existe encore très peu concernant l’analyse de drogues, contrairement à de nombreuses autres interventions de réduction des risques. Grâce à sa conception et à sa mise en œuvre, cette étude permettra de connaitre les besoins en analyse de drogue des PQUD et de favoriser le déploiement généralisé de ce service innovant et nécessaire de réduction des risques.

Equipes du projet

Coordonnateur : ROUX Perrine

N° ORCID : 0000-0002-5069-4982

Structure administrative de rattachement : Aix Marseille Université – AMU Faculté des sciences médicales et paramédicales , INSERM et IRD

Laboratoire ou équipe : UMR 1252 SESSTIM (Sciences économiques et sociales de la santé et traitement de l'information médicale)

N° RNSR : 200817366W


Autres équipes participantes :

Responsable 2 : CHAPPARD Pierre
PsychoACTIF


Responsable 3 : BEN CHARIF Ali
Université de Laval


Vous êtes porteur/membre du projet et vous souhaitez faire une mise à jour ?

Dites-le nous !



    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER